(pour voir les 7 épisodes + 27 bonus, soit 7h50mn de vidéo)
(pour voir cet épisode, soit 26 mn de vidéo)
«Non, ce que Michel-Ange admirait sans doute le plus, ce ne sont pas les couleurs mais les textures, diversement soyeuses ou laineuses, que les couleurs de Titien pouvaient évoquer, autrement dit les sensations tactiles qu’elles suggèrent optiquement, sensations qui font justement défaut aux textures trop lisses et aux dégradés trop graphiques de Michel-Ange, incapable de distinguer le satin du velours… — contrairement à Titien dont le rendu des matières, du métal ou de la soie, ne laisse aucun doute. Est-ce la seule raison pour laquelle Titien est universellement considéré comme le peintre de la couleur? Voilà qui va nous occuper pendant 26 minutes.» (Tiziano Colours, chapitre 1)
film de la collection GRAND-ART
épisode 06
TIZIANO COLOURS
arte, 2010, 26min 15
«Non, ce que Michel-Ange admirait sans doute le plus, ce ne sont pas les couleurs mais les textures, diversement soyeuses ou laineuses, que les couleurs de Titien pouvaient évoquer, autrement dit les sensations tactiles qu’elles suggèrent optiquement, sensations qui font justement défaut aux textures trop lisses et aux dégradés trop graphiques de Michel-Ange, incapable de distinguer le satin du velours… — contrairement à Titien dont le rendu des matières, du métal ou de la soie, ne laisse aucun doute. Est-ce la seule raison pour laquelle Titien est universellement considéré comme le peintre de la couleur? Voilà qui va nous occuper pendant 26 minutes.» (Tiziano Colours, chapitre 1)
(pour voir les 7 épisodes + 27 bonus, soit 7h50mn de vidéo)
(pour voir cet épisode, soit 26 mn de vidéo)