2/5efb4bbbd4054_grand-art_online_p-histoire-de-la-peinture-br-en-moins-de-deux-heures-p_w620.jpg

CONFÉRENCE-SPECTACLE

HISTOIRE DE LA PEINTURE
EN MOINS DE DEUX HEURES

au Théâtre de l’Atelier + à l'Olympia

Au Théatre de l'Atelier : les samedis 15h, dimanches matinée, lundis soir… à partir du 25 sept 2020

À l'Olympia : séances exceptionnelles dimanche 31 janvier 2021 à 14h et à 18h30

voir dates et faire résas
Dimanche 31 janvier, 14h et 18h30

INFOS PRATIQUES

Théâtre de l’Atelier

1 place Charles Dullin 75018 Paris

MÉTRO

ligne 12 : Abbesses, Pigalle

ligne 2 : Anvers, Pigalle

BUS

ligne 54 : Anvers/Sacré-Cœur

Hector Obalk fait un stand’up pédagogique et spectaculaire sur l’histoire de la peinture, accompagné de ses musiciens et de ses images de très haute définitiion. Spectacle complet et sans précédent d’un expert passionné, original et non dénué d’humour.


Sur la trame d’un mur de 4000 tableaux, ce show propose un parcours de toute l’Histoire de la peinture, de Giotto à Yves Klein, et au-delà...

Lire la suite
Voir moins
BANDE ANNONCE

DEUX PARCOURS PROPOSÉS

Deux spectacles, basés sur deux parcours distincts, sont proposés:


le parcours «B» :
       GIOTTO (Saint François, le prêche aux oiseaux) • ANGELICO (prédelle du Retable du Louvre) • VAN EYCK (Les époux Arnolfini) • RAPHAËL (mini rétrospective) • MICHEL-ANGE (ignudo de la Sixtine) • PONTORMO (Déposition de croix) • GOSSAERT (Visages et chien) • ARCIMBOLDO (Les Saisons) • CARAVAGE (Mise au tombeau) • VÉLASQUEZ (Démocrite) • FRAGONARD (Renaud dans la forêt enchantée) • MANET (Un Bar au Folies-Bergère) • DE l'IMPRESSIONNISME À L'ABSTRACTION… et enfin un peintre contemporain, François BOISROND.


le parcours «A» (programmé pour l'Olympia) :
     GIOTTO (Dormition de la Vierge) LÉONARD (Annonciation) • MICHEL-ANGE (Le Serpent d'Airain) • CORRÈGE (Léda et le cygne) • BRONZINO (Triomphe de Vénus) • PARMESAN (Autoportrait au miroir convexe) • HOLBEIN (Christ mort) • CARAVAGE (L'Amour vainqueur) • REMBRANDT (Autoportraits) • RUISDAEL (Paysages hollandais) • VERMEER (Dame écrivant une lettre) • WATTEAU (Voulez-vous triompher des belles) • CHARDIN (Le Gobelet d'argent) • INGRES (la Grande Odalisque + Antiochus et Stratonice) • MONET (Lilas au soleil)… et enfin un peintre contemporain, Gilles AILLAUD. 
 

Les deux parcours donnent lieu à deux spectacles totalement différents, tant par les images que par le propos. Chaque spectacle est autonome.

Lire la suite
Voir moins

REVUE DE PRESSE

« Une aventure théâtrale inédite » — PARISCOPE

« Epoustouflant stand'up en images et un musique. Un spectacle familial » — ELLE

« L'érudit Hector Obalk est aussi un showman à la Fabrice Luchini » — JDD

« La salle est maintenue en haleine, tableau par tableau, détail en détail ! » — ARTENSION

« C’est drôle, brillant et ça rend intelligent » — VSD
« Ceux qui n’y connaissent rien comprendront tout, et les spécialistes seront étonnés d’y apprendre des choses » — TÉLÉRAMA
« L’excellent Hector Obalk nous explique en musique les chefs-d’œuvre de l’art... C’est très très drôle et c’est très très riche! » — LE MONDE

Lire la suite
Voir moins

LE MOT DE L’AUTEUR

«Je me lance à présent dans un résumé de toute l’histoire de la peinture, en tentant une synthèse de tout ce que j’ai pu penser sur le sujet depuis 45 ans…

   Le titre a l’air présomptueux et laisse deviner un propos inévitablement superficiel, je sais bien... Ce serait le cas s'il s'agissait de parler de 60 grands peintres en leur consacrant chacun deux minutes. Mais comme je passe en revue une quinzaine de chefs d'œuvre, d'époques toutes différentes, je prends tout mon temps pour m'enfoncer dans les détails de chacun d'eux, en menant de concert la critique d'art d'une œuvre et des généralités sur la peinture. 

   A partir d’un corpus de 8000 tableaux dont j’ai filmé tous les détails, je suis parfois la périodisation traditionnelle de l'histoire de l'art, et parfois pas.

   Il s’agira enfin de susciter chez le spectateur un goût pour des régions de l’histoire de l’art qui lui sont encore inconnues...»

Lire la suite
Voir moins

LE COURRIER DES SPECTATEURS

Votre spectacle est comme une bibliothèque nationale mais vivante et on souffle délicatement sur chaque grain de poussière pendant 2 heures. La narration est intarissable et captivante, drolatique avec cette distanciation qui nous fait respirer !  

De: Audrey de La B. 29 septembre 2020 à 10:26

 

On s'est régalés hier soir, on a appris, on a rigolé, on a contemplé, on a découvert, on s'est laissé surprendre, bref on a savouré !

De: Aude Van E. 29 septembre 2020 à 08:57

 

Merci pour le spectacle de ce jour ! 

Je suis ressortie enchantée de ces presque deux heures d’histoire passées trop vite. 

De: Axelle G. 28 septembre 2020 à 20:00

 

Cher Hector Obalk, vous avez ensoleillé un dimanche pluvieux, le rendant idéal...

De: Cecile V. 28 septembre 2020 à 18:33

 

Depuis le balcon, belle épopée en effet que ce spectacle de dimanche matin,

Odyssée rock'n'roll, fresque baroque, tempo ad hoc, show burlesque et bougon, dessin animé…

Ou : quand les artistes rendent l'oeil loquace. 

j'ai aimé le ton et la chaleur des couleurs, et même apprécié Cézanne.

Clins d'œil bleus dans cet automne puissant !

De: Celine D. 28 septembre 2020 à 10:18

 

Deux heures enthousiasmantes qui nous ont paru deux minutes et ont aiguisé notre soif « d’apprendre à voir » la peinture pour au moins deux ans!

De: Do R. 27 septembre 2020 à 09:28

 

Un rare moment de culture, d’art et d’humour.

De: Dorothée V. 26 septembre 2020 à 23:07

 

Soirée enthousiasmante, au sortir de laquelle je me suis senti plus savant, mais surtout plus curieux et plein d’appétit pour des peintres qui m’étaient inconnus! 

Merci aussi car j’avais forcé mon fils de 15 ans à m’accompagner hier soir, et vous m’avez sauvé de ses reproches pour le reste du week-end. Mon fils pour qui aller au musée est une punition plus sévère que la réquisition de son téléphone, c’est dire, et qui en sortant du théâtre me dit « C’était pas mal » (ce qui dans son échelle de Richter de l’appréciation personnelle équivaut à une note proche de l’extase) et qui regardait sur son téléphone ce matin des tableaux de Boisrond et Giotto.

De: Vincent G. 26 septembre 2020 à 14:55

 

Spectacle enlevé et léché qui offre une belle mise en perspective des tableaux de maître au travers des âges.

De: Olivier J. 25 septembre 2020 à 23:05

 

Obalk devrait être classé dans la catégorie Trésor Vivant.

De: Bernard B. 02 août 2020 à 22:01

 

Au programme, apprendre en se délectant, les yeux, l'esprit et les oreilles. Pari réussi.

De: Lucie W. 02 août 2020 à 00:22

 

Quelle riche idée que d'avoir placé des œuvres représentatives de l'art occidental par ordre chronologique et de faire des zooms pour voir ce qui en ressort, de loin et de près! 

Et de faire découvrir des idées d'une grande portée par l'expérience d'une sensation visuelle inédite! C’est brillant.

De: Mathieu M. 24 juillet 2020 à 12:05

 

Nous avons pu voyager à travers les siècles pour y découvrir des trésors insoupçonnés de sensibilité, et toucher du doigt ce qui fait un chef-d’œuvre. Quel regret de ne pas avoir eu des cours d’histoire de l’art aussi intéressants! 

De: Pascale M. 22 juillet 2020 à 18:40

 

Le plaisir intellectuel et sensuel est en permanence au rendez-vous. 

De: Philippe S. 21 juillet 2020 à 10:07

 

Show spectaculaire, drôle, pertinent, enrichissant et inspirant.

Le showman est à la fois érudit, pédagogue et (neuro) transmetteur. Notre cerveau imprime sans effort grâce à l'émotion jaillissante. La technique est au service de tous ces talents picturaux, composant avec le hight tech (images parfaites et éclairantes) et la rondeur enveloppante de la musique (merveilleusement bien interprétée). Ça donne envie d'aller (re) voir toutes ces oeuvres.

De: Catherine G. 20 juillet 2020 à 13:54

 

Merci nous avoir fait parcourir un très beau chemin du doré vers le bleu.

De: Philippe J. 19 juillet 2020 à 18:48

 

Délicieux moment passé hier soir au théatre de l'Atelier.

Je suis venu à l'improviste et j'en demande encore! 

De: Lionel C. 19 juillet 2020 à 17:27

 

Deux heures d’érudition chaloupée, caustiques, chroniques. 

De: Raphaël B. 19 juillet 2020 à 13:45

 

Très beau moment : apprentissage, amusement et bonheur de contempler avec l'aide d'un œil aguerri les plus belles œuvres de notre histoire. 

De: Maxime L. 02 avril 2020 à 09:21

 

Je suis une fervente de vos "critiques" artistiques dans le magazine ELLE, et vous remercie de votre regard affûté, expert, cultivé (sans la « ramener ») et toujours malicieux!
De: Sylvette D. 29 novembre 2019 à 12:38

 

Ce fût un régal, je ne me suis pas ennuyée un instant.
De: Sylvie C. 16 octobre 2019 à 16:09

Lire la suite
Voir moins

GÉNÉRIQUE

Raphaël PERRAUD au violoncelle, en alternance avec Florent CARRIÈRE
Pablo SCHATZMAN au violon, en alternance avec You-Jung HAN et Rieho YU.

Morwenn AUGRAND à la régie images.

Lire la suite
Voir moins

AVIS DES SPECTATEURS — (négatifs et positifs)

• Tintin au Pays des Grands Maîtres 

10/10

On dirait le théâtre nommé pour la soirée. Notre guide est à l’entrée. Il salue les uns, rassure les autres. Oui, la visite fait moins de 2 heures, le groupe moins de 1000, le spectacle a bien lieu. Sur scène, la mise en garde contre les faux modestes feignant d’être sourds aux louanges pour éviter les critiques, sonne comme Molière prêtant ses mots à Sganarelle. Le ton est donné : le valet riche d’esprit va servir l’art et escorter les maîtres au programme de ce soir. Hector Obalk parcourt les musées et filme les tableaux depuis de longues années. De leur frise infinie, 6 siècles de peinture vus du ciel, aux zooms insensés et gourmands, recèlent de tendres secrets. C’est un voyage épatant et sensible qui commence. Nous avons tour à tour les yeux d’un martien, les bras d’un enfant (celui qui monte sur la scène ce soir a pour prénom Ange), et l’esprit critique d’un amateur d’art joyeusement savant et amoureusement pédagogue. Showman, Hector Obalk manie l’image — au propre et au figuré — en véritable artiste. Parfois, il se tait pour mieux nous donner à voir la peinture, accompagné par des musiciens attentifs et complices. Les deux heures passent sans qu’on les voit. On rit, on apprend, on découvre et on retient. Et on a déjà hâte de voir le nouveau programme.

#écrit le 11 Mars par Marcopanzani (BilletRéduc)

 

 

• Drôle et instructif 

9/10

Je recommande ce spectacle à toutes les personnes qui s’intéressent à la peinture et qui ont la prétention de ne pas tout connaître. Excellent!

#écrit le 09 Mars par CesMar (BR)

 

 

• Su-per! 

9/10

A voir ou à revoir! Et on comprend (presque) tout!

#écrit le 10 Mars par Clé-de-sol (BR)

 

 

• Excellent 

9/10

Voici comment apprendre tout en s’amusant. Une mise en scène inspirée et un expert vraiment intéressant.

#écrit le 21 Février par fim75 (BR)

 

 

• Quelle performance! 

8/10

Belle vulgarisation de l’histoire de l’art, 7 siècles en moins de 2h, waouh... Quelle performance, même si on n’adhère pas toujours!

#écrit le 02 Mars par Cora (BR)

 

 

• Super, drôle, instructif 

10/10

Très bonne soirée, on ne voit pas le temps passer: j’ai ri, j’ai appris.

#écrit le 18 Février par ClaireMT (BR)

 

 

• Globalement intéressant 

8/10

Très instructif sur les grandes lignes de cette grande Histoire. De justes remarques sur un détail étonnant de telle ou telle œuvre. Focalisation régulière sur les différentes parties de tel tableau de tel peintre. Choix forcément subjectifs, mais représentatifs d’une période. Le spectacle pour enfants convenait parfaitement aux adultes, voire mème leur était un peu plus destiné.

#écrit le 02 Février par patkb (BR)

 

 

• Très original 

9/10

Très bon moment passé en ce dimanche matin. Concept nouveau et réussi!!! les «presque» 2 heures passent trop vite. On ne s’ennuie pas, merci pour ce partage d’humour et ces magnifiques œuvres.

#écrit le 11 Février par Catherine25 (BR)

 

 

• Le contrat est rempli. 

9/10

Malgré une petite entrée en matière trop longue et inutile (qui fait penser au «sketch du timide» de Timsit en moins bien), je recommande chaudement ce spectacle. Une fois dans le vif du sujet, l’exercice pourrait être ennuyeux, il ne l’est pas une seconde. La gestion du temps doit dépendre au jour le jour de la forme du critique-show-man, mais globalement le déplacement vaut largement le coup. On s’imprègne, on s’étonne, on s’émerveille, on sourit, on rit. Et surtout, ce que l’on découvre sur les œuvres, les artistes et les époques donne envie d’en apprendre plus. Le contrat est rempli.

#écrit le 02 Janvier par Anastasiaparis (BR)

 

 

• Original, charmant et atypique 

8/10

J’y suis allée il y a quelques jours car j’étais invitée par ma soeur et je compte bien y retourner rapidement pour faire découvrir ce moment délicieux à des amies proches! Ce spectacle s’adresse autant aux novices qu’aux gens déjà bien informés. A partager sans modération avec ados, amis, famille!

#écrit le 26/12/2019 par Clouclou28 (BR)

 

 

• Un beau moment de culture 

9/10

Un beau voyage à travers l’histoire de l’art Européen, en humour et en poésie musicale! Je recommande.

#écrit le 19/11/2019 par jgct83 (BR)

 

 

• On se sent plus intelligent 

9/10

Deux heures drôles et savantes passées en musique à disséquer les chefs-d’œuvre de la peinture. Les œuvres choisies ne sont pas toujours les plus connues, et le maître de cérémonie développe notre sens critique... Très bon moment.

#écrit le 25/11/2019 par CultureSam (BR)

 

 

• A voir absolument! 

10/10

Spectacle mené de main de maître par le passionné et passionnant Hector Obalk, qui met son érudition au service de tous, connaisseurs ou néophytes, avec humour et talent! Bravo l’artiste!

#écrit le 11/11/2019 par Béatrice L. (BR)

 

 

• Plus que parfait 

10/10

On avait la méthode Assimil et la méthode Coué, voici désormais la méthode Obalk. Ou comment apprendre à regarder et à aimer la peinture en 2 heures. Et quel plaisir à le faire! Hector Obalk n’est pas seulement d’une grande érudition, il est futé et passionné. Il peut avoir une dent contre un «mauvais» tableau de Seurat, et le dire cash comme Jean-Pierre Coffe parlant du jambon d’York, et s’enflammer sur la texture d’un drapé ou le regard d’un ange. Le diable est dans les détails... Il est insolent, drôle, intrigant et sincère. Un spectacle pour tout public, universel, qui devrait être rendu obligatoire dans les écoles. Tout un programme...

#écrit le 20/10/2019 par Bertrand (BR)

 

 

• Top niveau 

10/10

Hector Obalk enlève toute pesanteur à la critique d’art. Devant l’excellence, on apprend à prendre du plaisir, pas faire la révérence!

#écrit le 07/10/2019 par Kebabiche (BR)

 

 

• Passionant 

10/10

Une approche inédite et réussie. C’est un plaisir d’écouter Monsieur Obalk refaire l’histoire de l’art, accompagné de ses très talentueux musiciens. J’attends le parcours suivant avec impatience.

#écrit le 14/10/2019 par Parispatatra (BR)

 

 

• Une bonne dose d’art 

8/10

Beaucoup de savoir partagé et une analyse pointue de l’histoire de l’art en toute simplicité.

#écrit le 20/07/2019 par Daisy95 (BR)

 

 

• Formidable

Super spectacle, je recommande vivement! Divertissant et instructif à la fois. Un historien d’art présente les chefs-d’œuvre en musique et avec beaucoup d’humour pour retracer l’évolution de la peinture du 14e au 20e siècle.

#écrit le 08 Marspar Flobel (BR)

 

 

• Agréable, drôle, instructif

Merci à Hector de nous offrir quelques clefs pour comprendre la peinture. Après le spectacle, j’ai acheté le livre AIMER VOIR et la BD sur Michel-Ange et je me régale!

#écrit le 04 Mars par Maryna75 (BR)

 

 

• Déçue

Bonjour. J’ai été déçue de ce spectacle. Il s’agissait davantage de la personnalité de M. Obalk que de l’histoire de l’art. Je ne suis pas venue le voir faire de la comédie et je ne l’ai pas trouvé drôle. Au moins, affichez les noms des peintres pour que ceux d’entre nous qui sont venus pour apprendre, puissent le faire.

#écrit le 20 Février par Wanda17 (BR)

 

 

• Étonnant mais inaudible 

6/10

Super idée, super pédagogue, très pertinent, très fin mais la star enrhumée articule à peine. je n’ai pas compris un tiers de ses laïus intelligents et j’en suis bien marrie.

#écrit le 01 Mars (sur la plateforme BR) par Ninie

 

 

• Un peu déçue 

6/10

Hector est indéniablement un grand expert et critique d’art. Mais nous nous attendions à davantage de temps passé sur les tableaux et à moins de «one man show». Au final, peu de tableaux sont décortiqués. La musique live est très appréciable.

#écrit le 18 Février par Alexjeanfab (BR)

 

 

• Lamentable

2/10

Lamentable : je connais peu la peinture, et en sortant... pas mieux. On n’apprend rien!! Un spectacle prétentieux, nonchalant, mal préparé et mal écrit (les transitions sont souvent inexistantes), qui survole les peintres et les œuvres sans rien en dire d’intelligent (à part quelques anecdotes), des opinions énoncées sans nuance. Tout ça avec un violoncelliste tout seul sur le bord de la scène, qui joue des petits bouts de suites de Bach (original!), lesquels n’ont rien à faire là, et avec une introduction lourde et tirée par les cheveux pour justifier la prétention du spectacle, genre «je connais par coeur tous les tableaux du monde et j’ai tout compris à la peinture»

#écrit le 27 Janvier par Rosi93 (BR)

 

 

• Quelle déception 

1/10

C’est le «show» à la mode (archi complet). Que dire d’une personne qui dit que la peinture n’existe plus au vingtième siècle? Et tous de rire béatement.... Il paraît que Le Monde l’a déchiré. Ça se comprend. Mauvaise expérience.

#écrit le 03/12/2019 par Sachapacha (BR)

 

 

 

• Excellente idée mais... 

6/10

L’idée était excellente, l’intervenant et les musiciens forts sympathiques mais... le programme était trop vaste en 2h. Je suis restée sur ma faim. Un peu déçue par le discours parfois décousu et insuffisamment préparé pour être passionnant. C’est dommage car Hector connait parfaitement son sujet.

#écrit le 04/11/2019 par Isazaza94 (BR)

 

 

• Le Luchini de la peinture

Cette formule en dit assez! Allez-y!

#écrit le 04/10/2020 par Jean R. (theatreonline)

 

 

• Déçue

Déçue par cette prestation. Si la première partie est intéressante, la seconde est bâclée. Je regrette particulièrement ses envolées pathos (« untel est sans intérêt, tel autre on s’en f.... ») et la danse finale totalement ridicule. Bien cher, pour un bouffon qui aurait pu élever le niveau plutôt que de tirer le public vers la bas.

#écrit le 28/09/2020 par CorinneO (theatreonline)

 

 

• Apprendre à regarder....

Si vous en avez assez de voir, et que vous rêvez de regarder, courez voir ce spectacle ! Vous passerez une très bonne soirée, oscillant en permanence entre culture et humour, tout cela enrobé de très beaux extraits de musique classique (juste un violon et/ou un violoncelle). Le maitre des lieux emplit l’espace, communique son enthousiasme, et ne laisse pas de côté les enfants, qu’il sollicite volontiers. 

#écrit le 18/02/2020 par Carole D. (theatreonline)

 

 

• Passionnant et divertissant

Conférence très dense, mais savamment mise en scène avec des séquences musicales et l’intervention d’un enfant dans le public. Le temps passe très vite et on aurait envie de continuer la leçon. Obalk nous donne des clés pour savoir apprécier la peinture avec passion et beaucoup d’énergie mais de façon très pédagogique.

#écrit le 18/02/2020 par Jean-Pierre Q. (theatreonline)

 

 

• Drôle et intelligent

Drôle, intelligent, rythme très très soutenu : la dernière partie consacrée à la modernité nous laisse un peu sur notre faim. On sent qu’Hector Obalk est moins «touché», à moins qu’il se réserve pour un nouveau rendez-vous auquel nous nous rendrons avec bonheur.

#écrit le 17/02/2020 par ChristianeD (theatreonline)

 

 

• Érudit et accessible

A la fois érudit et accessible car plein d’humur, Hector Obalk est un personnage. Approche résolument subjective et d’autant plus intéressante. Un seul bémol: ce spectacle qui s’appuie sur des projections mériterait une présentation dans un salle en disposition cinema. Un théâtre à l’italienne n’est pas adapté, sauf à proscrire les places de côté...

#écrit le 04/02/2020 par Anne-marie T. (theatreonline)

 

 

• Très intéressant... ET DRÔLE

Merveilleux moment passé en compagnie d’Hector Obalk, qui nous rappelle et nous fait découvrir des peinture, des histoires, et nous permet de comprendre... et surtout de rire, presque non stop pendant 120 minutes!

#écrit le 28/01/2020 par Xavier S. (theatreonline)

 

 

• Pour les ados et les moins jeunes

Intelligent, pédagogique et drôle. Excellent spectacle pour les ados et les moins jeunes.

#écrit le 15/01/2020 par Francine P. (theatreonline)

 

 

• Très bonne surprise

Hector Obalk nous fait vivre sa passion. Nous avons passé un très bon moment.

#écrit le 14/01/2020 par Muriel M. (theatreonline)

 

 

• Cours d’histoire de l’art comme jamais

Instructif, pédagogique, formidable et très bon spectacle.

#écrit le 13/01/2020 par Jean-Sylvain F. (theatreonline)

Lire la suite
Voir moins

PROGRAMME

extrait de brochure (4 pages)
1/5d19527677863_grand-art_online_brochure-theatre-de-latelier-17-juin-2019_w1890.jpg
1/5d1952767f8aa_grand-art_online_brochure-theatre-de-latelier-17-juin-2019_w1890.jpg
1/5d1952968c283_grand-art_online_brochure-theatre-de-latelier-17-juin-2019_w1890.jpg
1/5d19529693db4_grand-art_online_brochure-theatre-de-latelier-17-juin-2019_w1890.jpg