Cette vidéo est disponible avec :
(pour voir les 7 épisodes + 27 bonus, soit 7h50mn de vidéo)
«Gilles Aillaud, 72 ans et je m’intéresse à sa peinture depuis 20 ans. C’est un grand peintre. Le plus grand peintre français vivant. Et s’il est si difficile d’en parler, c’est parce qu’il n’y a rien de spécial à expliquer, et qui permet aux critiques d’art de faire le brillant. C’est beau tout simplement. Ses sujets sont énormes d’évidence : des hippopotames, des animaux dans les zoos, mais aussi des paysages grecs, des marées basses de Normandie. Et c’est l’évidence de leur beauté qu’il a pris pour sujet sans second degré. Et c’est ce qu’il y a de plus difficile.»
BONUS GRAND-ART SAISON 1
chronique NULLE PART AILLEURS
GILLES AILLAUD, INTRODUCTION
Canal+, mai 2001, 7min 28
«Gilles Aillaud, 72 ans et je m’intéresse à sa peinture depuis 20 ans. C’est un grand peintre. Le plus grand peintre français vivant. Et s’il est si difficile d’en parler, c’est parce qu’il n’y a rien de spécial à expliquer, et qui permet aux critiques d’art de faire le brillant. C’est beau tout simplement. Ses sujets sont énormes d’évidence : des hippopotames, des animaux dans les zoos, mais aussi des paysages grecs, des marées basses de Normandie. Et c’est l’évidence de leur beauté qu’il a pris pour sujet sans second degré. Et c’est ce qu’il y a de plus difficile.»
Cette vidéo est disponible avec :
(pour voir les 7 épisodes + 27 bonus, soit 7h50mn de vidéo)